Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

Si vous êtes un homme qui lutte contre la perte de cheveux, vous n’êtes pas seul. Des célébrités comme Jude Law, Matthew McConaughey et même le prince William ont dû faire face au même problème. Et si certains hommes se contentent de leur calvitie, d’autres veulent conserver leurs cheveux le plus longtemps possible. Mais qu’en est-il si votre calvitie a déjà atteint un stade avancé ? Est-il encore possible d’y remédier par une greffe de cheveux ou est-ce déjà trop tard ?

Cet article tentera de répondre à cette question. Poursuivez votre lecture !

Qu’est-ce que l’échelle de Norwood ?

L’échelle de Norwood (ou l’échelle de Hamilton-Norwood) est un système de classification qui mesure la calvitie masculine, sept étant le stade le plus avancé et un le stade le moins avancé. Si vous vous situez à six sur l’échelle de Norwood, vous présentez une perte de cheveux importante sur le sommet de la tête, mais vous avez encore des cheveux sur les côtés et à l’arrière.

Si votre perte de cheveux a atteint ce stade avancé, vous vous demandez peut-être si une greffe de cheveux est encore envisageable pour vous. Pour comprendre les défis et les possibilités que cela implique, vous devez avoir une certaine connaissance du processus de greffe de cheveux.

FUT et FUE

La transplantation d’unités folliculaires (FUT), aussi appelée « strip harvesting », est l’une des deux méthodes modernes de greffe de cheveux. La seconde est l’extraction d’unités folliculaires (FUE). Ces deux techniques représentent une avancée considérable par rapport aux méthodes utilisées dans le passé et ont grandement amélioré l’esthétique de la greffe de cheveux moderne. La FUT consiste à prélever des bandes de follicules pileux dans la zone donneuse à l’arrière ou sur les côtés de la tête et à les greffer dans la zone dégarnie. Avec la FUE, les follicules pileux sont greffés un par un. La FUE a dépassé la FUT en termes de popularité et est aujourd’hui la technique la plus utilisée dans le monde.

Une fois que les follicules pileux transplantés prennent racine et commencent à pousser, ils continueront à pousser naturellement, comme le reste de vos cheveux. Les résultats ne sont pleinement visibles qu’au bout de plusieurs mois. Il est donc important de gérer ses attentes.

Prélèvement excessif

Le problème rencontré lors d’une perte de cheveux à un stade avancé est que plus la zone dégarnie est étendue, plus le nombre de follicules pileux prélevés sur les zones donneuses est important pour assurer une couverture décente. Si la quantité de cheveux de la zone donneuse n’est pas suffisante, la greffe de cheveux ne sera pas viable.

Une telle affirmation peut être difficile à entendre pour une personne qui souhaite désespérément retrouver ses cheveux, mais les chirurgiens dignes de confiance seront toujours honnêtes à ce sujet. Ils connaissent les dangers liés à un prélèvement excessif des zones donneuses, une pratique qui peut entraîner des cicatrices et un aspect disparate visible dans ces zones.

Cela peut sembler évident ; après tout, il est absurde d’essayer de résoudre un problème de perte de cheveux sur le dessus de la tête pour en créer un autre à l’arrière. Malheureusement, il existe des cliniques peu scrupuleuses ici et à l’étranger qui se livrent à ce genre de pratiques. Pour stimuler les ventes, elles vendent une vision irréaliste de ce qu’il est possible de faire pour les personnes souffrant d’une perte de cheveux avancée. Elles procèdent ensuite à des prélèvements excessifs sur les zones donneuses pour tenter de tenir leurs promesses. Ces greffes ne donnent jamais de bons résultats.

Ne jamais dire jamais

Pour en revenir à la question de savoir si les personnes qui souffrent d’une perte de cheveux avancée peuvent bénéficier d’une greffe de cheveux, la bonne nouvelle est que même si vous êtes à 6 sur l’échelle de Norwood, une greffe de cheveux peut être une option viable pour vous. En effet, de nombreux hommes dont la perte de cheveux se situe à ce stade ont connu un grand succès avec les procédures de greffe de cheveux. Une étude récente a évalué les résultats des greffes de cheveux par FUE dans les cas de calvitie avancée (5 à 7 sur l’échelle de Norwood) et a révélé que 94 % des patients étaient satisfaits de leur greffe.

Le succès d’une greffe à un « stade avancé » dépend de l’évaluation professionnelle du chirurgien de ce qui peut être prélevé en toute sécurité et de la couverture qui peut être réalisée. C’est pourquoi il est si important de faire des recherches et de trouver un chirurgien qualifié et expérimenté, qui vous donnera une évaluation honnête de ce qui est réalisable et de ce qui ne l’est pas.

Réflexions finales

Si vous vous situez très haut sur l’échelle de Norwood et que vous envisagez une greffe de cheveux, vous craignez peut-être de vous y prendre trop tard. Vous serez rassuré de savoir que d’autres personnes se trouvant dans une situation similaire ont bénéficié d’une greffe réussie. Mais en définitive, la seule façon de le savoir, c’est de se renseigner !

La Vinci Hair Clinic peut vous y aider. Nous sommes l’une des plus grandes organisations de restauration capillaire au monde et disposons d’un réseau de cliniques dans le monde entier. Nous proposons à tous nos nouveaux clients une consultation gratuite et sans obligation, qui peut se dérouler en personne ou par téléphone à l’aide de photos. Prenez contact avec nous et fixez un rendez-vous dès aujourd’hui ! Top of Form