Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

Avez-vous déjà eu l’impression que la vie est devenue une véritable compétition ? Quel que soit le sujet, on nous demande toujours de choisir notre camp. Qu’il s’agisse de personnes, de politiques ou de produits, tout est présenté comme un choix entre des options mutuellement exclusives. Ce zeitgeist moderne a même trouvé sa place dans le monde des traitements de restauration capillaire. La couverture médiatique de ces traitements est souvent marquée par des titres combatifs qui suggèrent qu’il n’existe qu’une seule « solution miracle » pour la perte de cheveux et que tout le reste est faux.

Cet article suivra une approche plus équilibrée. Nous allons suggérer que, loin d’être en concurrence les uns avec les autres, les différents traitements capillaires fonctionnent souvent bien ensemble. Lisez la suite pour en savoir plus !

Les options

Les traitements contre la perte ou l’éclaircissement des cheveux peuvent être regroupés en trois grandes catégories. Il s’agit d’une cure de compléments alimentaires, de médicaments ou d’une procédure formelle de restauration capillaire.

Les compléments alimentaires sont une bonne option si votre perte de cheveux est due à une carence en vitamines ou en minéraux. Si l’on en juge par les ventes, les compléments les plus populaires sont la vitamine C, la biotine, le sélénium, le zinc, le fer et la niacine. En réalité, ces compléments ne sont efficaces que si vous souffrez d’une carence nutritionnelle. Et les carences nutritionnelles ne sont pas si courantes. Normalement, votre alimentation vous apporte toutes les vitamines et tous les minéraux dont vous avez besoin, mais un médecin peut détecter un éventuel problème par quelques analyses de sang.

Les médicaments et les traitements médicaux peuvent être à l’origine de certains types de perte de cheveux, la chimiothérapie en est un parfait exemple. Cependant, les médicaments peuvent également freiner la chute des cheveux et favoriser leur repousse. Le plus connu est sans doute le Minoxidil, un médicament en vente libre qui se présente sous différentes formes. Il faut environ six mois pour que le produit fasse effet, mais il peut ralentir la chute des cheveux et stimuler la repousse. Les effets secondaires sont rares, mais il faut savoir que dès que vous commencez à utiliser le Minoxidil, vous devez continuer à le prendre ; si vous arrêtez, la perte de cheveux risque de revenir.

Il en va de même pour le Finastéride, un autre médicament populaire auprès des hommes qui perdent leurs cheveux. Il se prend par voie orale et, comme le Minoxidil, peut prendre quelques mois avant de commencer à faire effet. Bien que les effets secondaires de ce médicament puissant soient rares, il peut augmenter le risque de certaines maladies ; consultez votre médecin avant de vous lancer dans un traitement.

Les procédures capillaires formelles sont ce à quoi la plupart des gens pensent lorsqu’on évoque la restauration capillaire. La liste comprend les greffes de cheveux, la micro pigmentation du cuir chevelu (MSP), le plasma riche en plaquettes (PRP), la mésothérapie, les casques laser et bien d’autres encore.

La greffe de cheveux est sans conteste le traitement phare. Si vous remplissez les conditions requises, elle peut apporter une solution permanente à votre problème de perte de cheveux. Au-delà du remplacement des zones dégarnies par des cheveux épais et naturels, il a été démontré que les greffes de cheveux améliorent l’estime de soi et la confiance en soi. L’intervention chirurgicale est peu invasive, et le temps d’arrêt est donc minime. Les clients peuvent reprendre leurs activités normales en peu de temps, après un ou deux ajustements mineurs.

Combinaisons

Les trois grandes catégories de restauration capillaire ne sont pas en concurrence et ne s’excluent pas mutuellement. Donc, si les procédures mentionnées ci-dessus fonctionnent bien de manière autonome, elles se combinent également bien lorsque cela est nécessaire.

Les personnes qui bénéficient d’une greffe de cheveux, par exemple, suivent souvent un traitement par MSP pour donner une impression de densité dans les zones du cuir chevelu non couvertes par les follicules pileux greffés. La mésothérapie est également utilisée en complément d’une greffe de cheveux ; elle aide les follicules greffés à se fixer et réduit le risque d’échec de la greffe. Les traitements par PRP et casques laser sont tous deux utilisés pour favoriser la cicatrisation du cuir chevelu après une greffe.

Toutes ces procédures sont aussi fréquemment utilisées avec des médicaments ou des compléments. La plupart des experts capillaires voient un intérêt à utiliser tous les outils à leur disposition dans la lutte contre la perte de cheveux. Ils ne considèrent pas le traitement capillaire comme une compétition entre produits et procédures, malgré ce que l’on peut lire dans certains articles.

Conclusion

À la Vinci Hair Clinic, nous offrons le plus grand choix de traitements et de procédures capillaires. Tout simplement parce que nous savons que pour lutter contre la perte de cheveux, il n’y a pas de recette miracle. Les individus ont des besoins différents, et nous sommes fiers de pouvoir proposer une gamme d’options qui traitent chacun d’entre eux le plus efficacement possible. C’est pourquoi, lorsque vous venez nous voir, vous ne serez pas contraint de suivre un traitement ou une procédure en particulier.

Nos spécialistes capillaires diagnostiqueront le problème et discuteront des options avec vous. Nous offrons à tous nos nouveaux clients une consultation gratuite et sans obligation. Elle peut se faire en personne dans l’une de nos nombreuses cliniques ou par téléphone à l’aide de photos sur WhatsApp. Il ne vous reste plus qu’à prendre contact et à fixer un rendez-vous !