Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

De toute évidence, le secteur mondial de la restauration capillaire est en parfaite santé. Les analystes ont évalué à près de 5 milliards de dollars le chiffre d’affaires généré par le marché de la greffe de cheveux en 2021. Ils ont également estimé que ce chiffre atteindrait 30 milliards de dollars en 2030. De nombreux facteurs sont à l’origine de cet essor, notamment les résultats de haute qualité obtenus par les cliniques de transplantation capillaire. Sur ce point, la chirurgie capillaire par extraction d’unités folliculaires (FUE) a changé la donne dans le secteur. Mais ce n’est pas le seul traitement qui mérite d’être mentionné.

Cet article présente cinq procédures, dont la FUE, qui ont révolutionné le secteur de la restauration capillaire. Continuez à défiler pour en savoir plus !

FUE

Commençons par la procédure phare de la restauration capillaire, la chirurgie capillaire FUE. En fait, non. Commençons plutôt par le traitement qui l’a précédé, à savoir la transplantation d’unités folliculaires (FUT). Également connue sous le nom de prélèvement par bandes, la FUT a le mérite d’avoir éloigné la transplantation capillaire de l’aspect « cheveux de poupée » des premières greffes. Elle a représenté une percée dans la restauration capillaire et a ouvert la voie à la FUE.

La FUE a suivi les traces de la FUT et a affiné la technique d’unités folliculaires. La FUE consiste à extraire des follicules pileux individuels directement de la zone donneuse à l’aide d’un poinçon. Contrairement à la FUT, elle ne nécessite pas le prélèvement d’une bande de tissu. Cette procédure permet d’extraire les follicules un par un, ce qui minimise les cicatrices et donne un résultat plus naturel.

Thérapie par plasma riche en plaquettes (PRP)

La thérapie PRP est largement utilisée dans divers contextes médicaux depuis de nombreuses années ; elle est couramment utilisée pour soigner les blessures sportives, par exemple. Récemment, ses propriétés curatives et sa richesse en facteurs de croissance ont été mises à profit dans le domaine de la restauration capillaire.

Le PRP est une procédure non chirurgicale qui consiste à prélever un échantillon de sang du client et à le soumettre à un processus de centrifugation afin de concentrer les plaquettes. Il est ensuite injecté dans le cuir chevelu. Les facteurs de croissance contenus dans les plaquettes stimulent la croissance des cheveux et améliorent l’épaisseur et la qualité des cheveux existants.

La thérapie PRP est souvent utilisée en association avec des procédures chirurgicales de restauration capillaire ou en tant que traitement autonome pour les personnes qui en sont aux premiers stades de la perte de cheveux.

Thérapie au laser de faible intensité (LLLT)

La LLLT est un traitement non invasif qui utilise des lasers de faible intensité ou des diodes électroluminescentes pour stimuler la croissance des cheveux. L’énergie lumineuse est absorbée par les follicules pileux, ce qui favorise l’activité cellulaire et améliore la circulation sanguine dans le cuir chevelu.

La LLLT a montré des résultats prometteurs dans le ralentissement de la chute des cheveux, la stimulation de la croissance de nouveaux cheveux et l’amélioration de la qualité générale des cheveux existants. Elle est couramment utilisée comme traitement complémentaire à d’autres procédures de restauration capillaire.

Micropigmentation du cuir chevelu (MSP)

La MSP consiste à appliquer des pigments de qualité médicale sur le cuir chevelu pour créer l’apparence de follicules pileux ou simuler une coupe de cheveux rasée de près. Il s’agit d’une procédure esthétique non chirurgicale qui est principalement utilisée pour répondre aux préoccupations esthétiques des personnes souffrant de perte de cheveux ou de cheveux clairsemés.

Au cours d’une procédure MSP, le technicien utilise une micro-aiguille pour déposer du pigment dans les couches supérieures du cuir chevelu. Le pigment est soigneusement adapté à la couleur naturelle des cheveux et de la peau de la personne. Il en ressort un résultat réaliste et homogène.

En plaçant stratégiquement les pigments dans les zones clairsemées ou dégarnies, la MSP crée l’illusion d’une chevelure plus dense ou d’un crâne complètement rasé de près. Il peut être utilisé pour traiter une variété de situations de perte de cheveux, y compris la calvitie masculine et féminine, les cheveux clairsemés et les lignes frontales fuyantes. Il permet également de camoufler les cicatrices de manière efficace.

Médicaments

Deux médicaments se sont avérés plus efficaces que les autres pour lutter contre la chute des cheveux. Il s’agit du minoxidil et du finastéride. Le minoxidil est un médicament en vente libre disponible sous forme orale et topique. Il agit comme un vasodilatateur, en élargissant les vaisseaux sanguins et en améliorant le flux sanguin vers les follicules pileux. Il facilite ainsi l’apport de nutriments essentiels et d’oxygène aux follicules pileux, ce qui favorise la pousse des cheveux.

Le minoxidil prolonge également la phase de croissance active – ou anagène – du cycle de croissance des cheveux. Cela peut potentiellement conduire à une augmentation de la quantité et de l’épaisseur des brins de cheveux.

Le finastéride est un médicament oral qui nécessite une ordonnance et qui est principalement utilisé pour traiter la calvitie masculine. En réduisant le taux de dihydrotestostérone (DHT) dans le cuir chevelu, le finastéride contribue à ralentir la chute des cheveux et, dans certains cas, à favoriser leur repousse.

Le finastéride est généralement pris sous la forme d’un comprimé oral à prendre une fois par jour. Il est généralement recommandé pour les hommes, et son utilisation chez les femmes est limitée en raison des risques potentiels pendant la grossesse.

Conclusion

Le traitement capillaire était autrefois considéré comme inefficace et esthétiquement médiocre, qui permettait à des hommes d’un certain âge de gaspiller leur argent. Aujourd’hui, il s’agit d’une pratique high-tech qui produit d’excellents résultats pour une clientèle variée. Les procédures que nous avons présentées ici ont joué un rôle majeur dans l’évolution de la restauration capillaire.

Si vous êtes préoccupé par la perte de vos cheveux, n’hésitez pas à consulter un spécialiste du cheveu. Et Vinci Hair peut vous y aider. Nous sommes l’une des principales organisations de restauration capillaire au monde et nous avons des spécialistes du cheveu comme nulle part ailleurs ! Nous offrons une consultation gratuite à nos nouveaux clients. Elle peut avoir lieu en personne dans l’une de nos cliniques ou par téléphone à l’aide de photos. Contactez-nous dès aujourd’hui pour prendre rendez-vous !