Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

Commençons par un constat sans équivoque : Le Covid-19 a entraîné une augmentation des cas de perte de cheveux dans les cliniques du monde entier. Rares sont les professionnels de la restauration capillaire qui contesteraient cette affirmation. Le grand public également, si l’on en juge par le nombre d’articles et de forums qui ont abordé le sujet au cours des derniers mois. Mais deux ans se sont écoulés depuis le confinement, et le Covid-19 ne fait plus parler de lui dans les journaux télévisés. Alors, la chute de cheveux post-Covid existe-t-elle encore ou a-t-elle, elle aussi, disparu de nos vies ?

Ma chute de cheveux est-elle liée à Covid-19 ?

Tout d’abord, il faut bien comprendre que la perte de cheveux est un problème complexe dont les causes peuvent être diverses. La génétique, les changements hormonaux, le stress, une mauvaise alimentation et les problèmes de santé peuvent tous contribuer à la perte de cheveux. Toutefois, le Covid-19 semble avoir ajouté une nouvelle dimension au problème. Et les personnes ordinaires ne sont pas les seules à souffrir de la perte de cheveux. Des célébrités telles qu’Alyssa Milano et Drake se sont confiées sur leurs problèmes de perte de cheveux post-Covid. Alyssa Milano a même déclaré qu’elle avait perdu « probablement un tiers » de ses cheveux après avoir contracté le Covid-19.

Par conséquent, si vous avez été testé positif au virus au cours des derniers mois et que vous avez constaté une chute de cheveux plus importante, il y a de fortes chances que les deux phénomènes soient liés. Plusieurs théories expliquent pourquoi nous perdons nos cheveux après avoir contracté le virus. L’une d’entre elles est que le Covid-19 peut provoquer une inflammation, ce qui peut entraîner une chute des cheveux.

Toutefois, la théorie la plus plausible pour expliquer la perte de cheveux après la contamination par le Covid est qu’il déclenche un type de chute de cheveux connu sous le nom d’effluvium télogène (ET). L’ET décrit la phase du cycle de croissance des cheveux où les cheveux sont en phase de repos ou de chute. Un traumatisme ou un stress soudain semble faire passer une plus grande proportion de vos cheveux au stade d’ET. Les événements marquants de la vie, tels qu’un deuil ou une maladie, sont tout à fait susceptibles de provoquer ce phénomène.

Situation actuelle

Il est difficile de se faire une idée précise de la situation actuelle concernant la chute de cheveux post-Covid. Il faut du temps pour collecter les données des cliniques et en faire une analyse, et les chiffres publiés par des organismes tels que l’International Society of Hair Restoration Surgery remontent généralement à environ un an. Toutefois, la couverture médiatique consacrée à ce phénomène ne s’est pas relâchée, ce qui laisse penser que le problème n’a pas disparu.

Si le virus a été endigué par des programmes de vaccination dans le monde entier, il est loin d’avoir disparu. Les chiffres les plus récents pour le Royaume-Uni, par exemple, montrent que des millions de personnes sont encore testées positives au virus, tandis que les taux d’infection restent élevés dans certaines zones géographiques et dans certaines tranches d’âge de la population. Cela étant, il est peu probable que les taux de chute de cheveux post-Covid aient diminué.

Changements de mode de vie

La chute de cheveux post-Covid peut être une expérience choquante, mais le seul réconfort est que la perte qui en résulte est généralement temporaire ; vos cheveux repousseront au bout de quelques mois. En attendant, quelques changements dans votre mode de vie peuvent accélérer le processus ou, du moins, vous aider à éviter d’aggraver la situation.

Une alimentation équilibrée, riche en vitamines et en minéraux, est importante pour la santé en général et peut également contribuer à une croissance saine des cheveux. Veillez à manger beaucoup de fruits, de légumes, de céréales complètes, de protéines maigres et de graisses saines. Boire beaucoup d’eau gardera votre cuir chevelu et vos cheveux en bonne santé, et dormir suffisamment peut aider à réduire le stress. Des techniques telles que la méditation, le yoga ou la respiration profonde vous aideront également à vous détendre et à maintenir le stress à un niveau gérable.

Quelques changements dans vos habitudes de soins capillaires peuvent également vous aider. Évitez d’utiliser des teintures ou des traitements agressifs sur vos cheveux, car ils risquent d’endommager vos cheveux et votre cuir chevelu. Essayez de réduire votre utilisation d’outils de coiffure chauds tels que les sèche-cheveux, les lisseurs ou les fers à friser, car ils peuvent rendre les cheveux secs, cassants et plus susceptibles de se briser. Si vous ne pouvez pas vous en passer, réduisez au moins la température de quelques degrés.

Conclusion

Si vous êtes préoccupé par la chute de cheveux post-Covid ou par l’état de vos cheveux en général, ne perdez pas des semaines, des mois, voire des années à vous inquiéter. Prenez des mesures positives en vous adressant à un spécialiste des cheveux. La perte de cheveux est traitée plus efficacement lorsqu’elle est détectée à un stade précoce, alors ne perdez pas de temps précieux.

La Vinci Hair Clinic peut vous aider pour ce qui est des spécialistes. Nous comptons parmi les leaders mondiaux dans le domaine de la restauration capillaire et disposons d’un réseau de cliniques dans le monde entier. Nous proposons une consultation gratuite et sans obligation à tous nos nouveaux clients. Cette consultation peut avoir lieu dans l’une de nos cliniques ou, si cela vous convient mieux, par téléphone à l’aide de photos. Il ne vous reste plus qu’à nous contacter et à prendre rendez-vous !